Deux grandes techniques de micro greffes autologues de cheveux sont pratiquées de nos jours dans le monde entier. Ces deux techniques de transplantation capillaire ont le même objectif : implanter sur les zones receveuses des greffons (unités folliculaires) prélevés au niveau de la zone donneuse. Elles ne diffèrent que de par le mode de prélèvement des greffons.

F.U.T.

La technique dite des bandelettes appelée aussi F.U.T. (Follicular Unit Transplantation) : plusieurs bandelettes de cuir chevelu qui sont prélevées au niveau de la zone donneuse puis découpées en greffons avant d'être réimplantées au niveau de la zone receveuse. La phase de prélèvement des bandelettes puis de suture est un acte chirurgical pratiqué en salle d'opération sous anesthésie locale par un chirurgien. La phase de découpe manuelle des bandelettes en greffons est longue et minutieuse ; c'est la raison pour laquelle elle est généralement pratiquée sous microscope par une équipe de personnes spécialement qualifiées pour ce type de découpe. La réimplantation manuelle des greffons est réalisée par un praticien en introduisant les greffons un pas un à l'aide d'une pince spéciale dans chaque incision initialement réalisée au niveau de la zone receveuse.

F.U.E.

La technique dite au punch ou encore directe et souvent appelée F.U.E. (Follicular Unit Extraction) qui fait de plus en plus d'adeptes grâce à son côté beaucoup moins invasif que la technique de bandelettes. Dans la technique F.U.E. les greffons sont prélevés manuellement par punch au niveau de la zone donneuse puis directement réimplantés à la pince au niveau des incisions de la zone receveuse. Elle peut être pratiquée par un médecin non chirurgien en cabinet de ville sous simple anesthésie locale. Le seul inconvénient par rapport à la technique des bandelettes est sa longueur.